Project Description

Ecole de Noisy le Grand

Programme : groupe scolaire et centre de loisirs
Lieu : Noisy le Grand, 93160
Mission : Base + EXE
Maîtrise d’ouvrage : Ville de Noisy Le Grand
Maîtrise d’œuvre : r2k ARCHITECTE, BEPOS, Construction bois
Superficie SHON : 6 629 m²
Achèvement des travaux : Début chantier 2019
Coût : 14,5 M € HT

Le terrain du futur groupe scolaire de la rue Navier est situé dans un quartier de maisons individuelles sur coteau en pente douce allant vers la Marne, vers le quai de la rive charmante. Toutes les façades Nord de l’école sont en contact avec la rivière.

Le projet est d’une taille relativement hors norme par rapport aux maisons voisines, sa compacité s’étage sur 4 niveaux disposés en escalier le long du terrain en pente et présente moins d’impact pour le riverains.

Le bâtiment est bordé d’une venelle piétonne qui continue un dispositif de promenade reliant le haut de Noisy le Grand à la Marne.

Le projet présente une programmation riche, une école maternelle avec salle de motricité, une école élémentaire, deux centres de loisirs, une halle, une salle polyvalente, un restaurant scolaire.

C’est pourquoi une attention particulière a été portée sur les jeux, une passerelle de cordes a été tendue au dessus de la cour élémentaire et un parcours permettra aux enfants de jouer sur deux niveaux et d’expérimenter l’espace.

La volonté de la Ville est de permettre la polyvalence pour plusieurs groupes d’âge ou d’activités en temps hors scolaire. Pour certains espaces du bâtiments, comme la salle polyvalente le centre de loisirs,, il sera possible de permettre a des adultes ou des associations d’utiliser l’équipement.

L’école élémentaire est issue de réflexion d’appropriation des espaces, de mises en scène d’espaces qui pourraient être utilisés pédagogiquement pour favoriser l’apprentissage de l’autonomie des jeunes élèves. Ces dispositifs sont issus d’observations des écoles finlandaises qui par l’origine d’Olavi Koponen ont été visitées et commentées par leurs utilisateurs.

Le projet est bâti a la fois par un étagement de fondations et de murs de soutènement en béton contre le terrain, et toutes les superstructures sont en construction bois. Les capteurs PV ont été incorporés dans une structure de sheds qui protègent un préau élémentaire.

Ecole de Noisy le Grand

Programme : groupe scolaire et centre de loisirs
Lieu : Noisy le Grand, 93160
Mission : Base + EXE
Maîtrise d’ouvrage : Ville de Noisy Le Grand
Maîtrise d’œuvre : r2k ARCHITECTE, BEPOS, Construction bois
Superficie SHON : 6 629 m²
Achèvement des travaux : Début chantier 2019
Coût : 14,5 M € HT

Le terrain du futur groupe scolaire de la rue Navier est situé dans un quartier de maisons individuelles sur coteau en pente douce allant vers la Marne, vers le quai de la rive charmante. Toutes les façades Nord de l’école sont en contact avec la rivière.

Le projet est d’une taille relativement hors norme par rapport aux maisons voisines, sa compacité s’étage sur 4 niveaux disposés en escalier le long du terrain en pente et présente moins d’impact pour le riverains.

Le bâtiment est bordé d’une venelle piétonne qui continue un dispositif de promenade reliant le haut de Noisy le Grand à la Marne.

Le projet présente une programmation riche, une école maternelle avec salle de motricité, une école élémentaire, deux centres de loisirs, une halle, une salle polyvalente, un restaurant scolaire.

C’est pourquoi une attention particulière a été portée sur les jeux, une passerelle de cordes a été tendue au dessus de la cour élémentaire et un parcours permettra aux enfants de jouer sur deux niveaux et d’expérimenter l’espace.

La volonté de la Ville est de permettre la polyvalence pour plusieurs groupes d’âge ou d’activités en temps hors scolaire. Pour certains espaces du bâtiments, comme la salle polyvalente le centre de loisirs,, il sera possible de permettre a des adultes ou des associations d’utiliser l’équipement.

L’école élémentaire est issue de réflexion d’appropriation des espaces, de mises en scène d’espaces qui pourraient être utilisés pédagogiquement pour favoriser l’apprentissage de l’autonomie des jeunes élèves. Ces dispositifs sont issus d’observations des écoles finlandaises qui par l’origine d’Olavi Koponen ont été visitées et commentées par leurs utilisateurs.

Le projet est bâti a la fois par un étagement de fondations et de murs de soutènement en béton contre le terrain, et toutes les superstructures sont en construction bois. Les capteurs PV ont été incorporés dans une structure de sheds qui protègent un préau élémentaire.